Tout professionnel ou toute institution concerné par la problématique de la violence sexuelle peut faire appel au CRIAVS :

  • Santé
    • Centres hospitaliers généraux et psychiatriques
    • Professionnels libéraux.
  • Justice
    • Etablissements pénitentiaires, protection judiciaire de la jeunesse, service pénitentiaire d'insertion et de probation
    • Magistrats et avocats
    • Gendarmerie et police nationale
  • Médico-social
    • Aide sociale à l'enfance
    • Lieux d'accueil et/ou d'hébergement pour mineurs et majeurs
    • Établissements relevant de la Maison départementale des personnes handicapées
  • Éducation nationale
  • Instituts de formation & universités
  • Toutes structures en contact avec du public pouvant rencontrer des problèmes de violences sexuelles